oiseau

Gravière de Magny-Sur-Tille

Voici une photo-document prise avec mon Lumix DMC-TZ7 au mois de décembre...lors d'une de mes sorties ornithologiques aux gravières de Magny-sur-Tille...

J'étais, en ce mois de décembre plutôt rigoureux, parti pour une sortie ornithologique, ma longue-vue sur l'épaule et les jumelles autour du cou...

Le chemin, longeant une ancienne gravière remplie d'eau, je vis alors, à travers la végétation,  dans l'eau jusqu'aux épaules, un Héron cendré… Devant lui, une pellicule de glace recouvrait partiellement la surface de l'eau...

A 20 mètres de distance, je le voyais aussi bien qu'il me voyait... et dans cet environnement semi-sauvage, il aurait dû s'être envolé depuis longtemps…mais avec de l'eau jusqu'aux épaules …? Il maintint alors une immobilité absolue!

Reculant doucement, pour ne pas l'effaroucher, je repris mon chemin...

Une bonne heure plus tard, après avoir observé d’autres Hérons et des Grandes Aigrettes, je revins sur mes pas….

J'eus alors la surprise de voir mon Héron, toujours-là, dans la même  immobilité, n'ayant absolument rien  changé à sa position première, ni la flexion de son cou, et encore moins la légère inclinaison de sa tête...

Cette grande fixité me troubla !… mais, la scène, bien que figée, était vraiment bien trop vivante pour qu’il ne s’agisse que, à l’instar de nos nains de jardin,  d’une simple mise en scène de pièce…d’eau!

Dominique Rey

heron-cendre-web.jpg

herons-aigrettes-web.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×